J'ai effectué la préimprégnation de mes deux ptits pains!

Cette étape est importante, car c'est la dernière étape de préparation du pain. L'étape suivante c'est la stratification!!

Alors pourquoi est-ce qu'on s'embête à préimprégner le pain ?

Plusieurs raisons:

- Permet de rattraper les ptits défauts du pain ( trous, irrégularités...) et avoir un pain nickel

- Forme une "croute" bien solide sur le pain, le renforçant ainsi niveau enfoncement

- La préimprégnation ne rentre pas profondément dans le pain, évitant à celui-ci de "boire" trop de résine lors de la strat ( Evite la prise de poids inutile )

- offre une surface d'accroche solide pour la strat

- possibilité de teinter cette couche, permettant d'utiliser des "top sheet" ou paréos clairs dans la strat

Mise en oeuvre:

Pour chaque pain de 130*39, j'ai fait 50g de résine époxy ( sans compter le durcisseur) pour chaque face. Je suis content, car pour une fois, la dose est tombée pile poil, pas de gaspillage de résine!

Mélange= microballon + pigments ( on rajoute du microbal jusqu'à ce que ça devienne un peu pâteux, mais toujours assez fluide pour pouvoir bien l'étaler. à vous de juger "au feeling" )

A cause de ma déco, j'y ai rajouté 2 ou 3 cuillèrées à café de pigment pur (pigment sec, trouvable en magasin d'art ). Couleur = blanc de titane ( flashe plus que le blanc simple ). Ce pigment est opaque ( quand il est suffisament concentré) et a une bonne tenue à la lumière (UV). Prix: 11 euro le pot de 140g, de quoi faire un tas de planches, et teinter des rails coulés aussi...

pigments

Il faut faire cela 50g par 50g ( et pas 100g d'un coup), car le temps d'appliquer la résine sur un pain, celle-ci commence déjà à gélifier ( pas évident à appliquer )

on applique tout ça à la raclette type carte de crédit

Le résultat: sur pain vert, c'est pas évident d'avoir du très blanc, mais marche à merveille sur pain beige...

2_pains_teint_s

Ici , le détail du "tip". C'est encore un peu beige, je vais donc en remettre une couche, car ce pain là doit recevoir un top sheet avec bcp de blanc ( le pain doit donc être parfait!)

pain_fredboard_teint_e

Et comme on ne peut pas toujours tout avoir...

Les reproches faits à cette technique:

- si on n'attaque pas la strat directement, la polymérisation de la préimprégnation ne va pas "fusionner" avec celle de la srat', et il s'agit alors d'un "collage" ( théoriquement moins bien)

- on perd une à deux journées si on compte poncer les pains ensuite ( 24h de séchage pour l'époxy ) et c'est du boulot en plus...

Pour finir, par rapport à ma technique de déco, je trouve que les avantages rattrapent largement les inconvénients...

++